Nachrichten

Macron contre les médias américains

Le président a quelques comptes à régler avec les médias américains: au sujet de notre “biais”, notre Obsession du racisme, nos Punkte de vue sur le terrorisme, et notre réticence à exprimer notre solidarité, même a République assiégée.

Le président français Emmanuel Macron ist ein Appellé jeudi après-midi de son büro doré au palais de l’Élysée pour me soumettre une plainte. Es ist ein wichtiger Punkt, der sich auf die Appelle und den Sohn bezieht, und ein Bericht über das System, der sich auf die Frage bezieht, wie sich das System auf den ersten Platz bezieht, und zwar auf die Frage, ob es sich um eine Zeitschrift handelt, die am 16. Oktober stattfindet de Samuel Paty, un enseignant qui, lors d’un cours sur la liberté d’expression, avait montré à ses élèves des caricatures, parues dans le journal satirique Charlie Hebdo, qui moquaient le Prophète Mahomet.

“Lorsque la France avait été attaquée il ya cinq ans, toutes les Nations du monde nous avaient soutenus”, a dit M. Macron, en référence au 13 novembre 2015, lorsque 130 personnes ont été tuées lors d’attaques simultanées dans une salle de konzert, un stade de fußball, et des cafés parisiens.

“ disent que le coeur du problème, c’est que la France est raciste et islamophobe, je dis: les gernamentaux sont perdus ”.

Légitimer la Gewalt – cest une des Vorwürfe les plus Gräber que l’on puisse formuler contre les médias, et le Genre de wosen que nous avons été plus Gewohnheiten à entender, et ignorer, de la part du président américain. Et les Américains, distraits de manière compréhensible par les derniers jours halluzinants de la présidence Trump, ont peut-être manqué le konflikt qui grandit entre l’élite française et les médias anglophones.

Plus 250 Personen für Terroristen in Frankreich 2015, davantage que dans tout autre pay Occidental. M. Macron, uncentriste réformateur qui sest dressé en rempart contre le populisme trumpien de droite en Europe, a affirmé que les médias anglophones, et américains en particulier, cherchent à imposer leurs propres valeurs à une société différente.

Plus particulèrement, il südient que les médias étrangers ne comprennent pas la laïcité à la française – une séparation aktiv de l’Église et de l’État qui Datum des Debüts du XXe siècle, lorsque l’État a arraché le contrôle du sdu mains de l’Église catholique. Le débat autour de ce sujet est particulèrement vif cette année, alors qu’approche l’élection de 2022, lors de laquelle il fera sans doute Gesicht à la cheffe d’extrême-droite Marine Le Pen. A l’origine, M. Macron n’avait pas fait campagne sur un changeement der Beziehungen zwischen Frankreich und einer Minderheit musulmane, mais lors d’un wichtige Diskurse début octobre pour dénoncer le “séparatisme islamiste”, il a promis d’agir Die verschiedenen Probleme, die sich aus der Bildung der Imame à l’étranger à l’imposition „de menus confessionnels à la cantine“ ergeben. Ein Appell an die Reformation der Religion in einem „Islam des Lumières“. Pendant ce temps-là, Sohn des Ministeriums für die Erörterung des Wortschatzes für die Darstellung des Wortschatzes

Lorsque M. Paty, ein Attentäter, M. Macron, ein Verfechter der Unterdrückung von Musulmanen, der eine vage Perexition und ein Versprechen für bestimmte Assoziationen hat. Il a aussi réaffirmé de son Engagement pour la laïcité. Des dirigeants musulmans partout dans le monde ont Kritik an rhétorique de M. Macron und de son gouvernement, qui selon eux a ciblé des Associations musulmanes pacifiques. Le président turc a appelé au boykott de produits français allant du fromage aux produits cosmétiques. Le mois suivant, une nouvelle séries d’attaques a déferlé, nicht trois meurtres dans une église de Nice und une Explosion lors d’une cérémonie française en Arabie Saoudite.

Bestimmte des Kummers français à l’encontre des médias américains rappellent ceux des guerres kulturelle américaines – des plaintes à l’encontre de titres éphémères et de Tweets désinvoltes de journales. Das Hauptargument von Mais leur ist das Hauptargument für die Aufmerksamkeit, die Mittel und die Sicherheit, die sich auf die Politik konzentriert, um die Musulmanen und die Bedrohung durch den Terroristen zu bekämpfen. Une tribune parue le 3 novembre dans le Financial Times a rendu M. Macron particulèrement furieux. La tribune – intitulée “La guerre de Macron contre le séparatisme islamique ne fait qu’accroître les divisions en France” – Argumentation des Präsidenten aliénait la majorité musulmane qui déteste tout autant le terrorisme. L’article affirmait que M. Macrons en prenait au “séparatisme islamique” alors qu’il avait, en fait, utilisé le mot “islamistes”. Die Kritik von M. Macron an der Grundlage der Faire l’amalgame entre pratiques religieuses et extrémisme, et c’est pourquoi la déformation de ses vorgeschlagen, qui voulaient justement distinguer l’islam comme Religion et l’islamisme comme idéologie, l ‘ ein excédé.

“J’ai horreur d’être décrit avec des mots qui ne sont pas les miens”, m’a dit M. Macron. Après une série de plaintes de lecteurs et un appel furieux du Bureau de M. Macron, le Financial Times a retiré l’article de son site internet – un événement sans précédent, dans les souvenirs de Kristina Eriksson, une porte-parole du quotidien. Le lendemain, die Zeitschrift publiait une lettre de M. Macron qui attaquait l’article retiré du site.

Fin octobre, Politico Europe a également supprimé une chronique, „La laïcité, dangereuse Religion française“, Kommando à un sociologue français. L’articles bestes Attiré les Foudres des Critiques, qui Ankläger l’auteur de rendre les Victimes Responsables du Terrorisme. Mais la suppression-éclair a amené l’auteur à se plaindre de “tadeln pur und einfach”. Stephen Brown, der Chefkoch des Politico Europe, hat einen Artikel veröffentlicht, der nicht veröffentlicht werden kann, sondern nur eine Erklärung zu den Erklärungen des Retirés ohne Erklärungen. Es ist nicht zu erwähnen, dass es sich um eine Besonderheit handelt. C’était aussi la première fois, selon lui, que Politico retirait un article d’opinion.

Mais les Einwände françaises vont au-delà de ces Artikel d’opinion et portent aussi sur le journalisme sowie umsichtige qui interroge les politiques gouvernementales. Une analyse sceptique de ces dernières dans le Washington Post par son Korrespondent parisien James McAuley – “au lieu de s’attaquer au racisme systémique, la France veut ‘réformer l’Islam'” – eine été vivement kritikée pour avoir évoquer l’idée que , “Au lieu de s’occuper de l’aliénation des musulmans français”, le gouvernement français “Cherche à Influencer la pratique d’une Religion de 1. 400 ans”. Die New York Times ist ein Punkt, an dem sich die Antwort von M. Macron und den Diskursen sowie die „konziliante“ Kanzlerin und die Kanzlerin in Vienne und die Frage, wie sie sich auf eine bestimmte Art und Weise bezieht réseaux terroristen sur lequel le gouvernement se focalise. Dans les pages Opinions du New York Times, ein Artikel, in dem die Forderung nach “La France alimente-t-elle le terrorisme en essayant de l’éradiquer?”

Et puis, bien sûr, il y a les tweets. L’agence Associated Press ist ein Supprimé un tweet qui s ‘interrogeait sur la colère que la France “Anstiftung” zu einem monde musulman, disant que le mot avait été mal choisi für einen Artikel qui expliquait la colère contre la France dans le monde musulman. Die New York Times hat das beste Preis-Leistungs-Verhältnis für Twitter und die Seiten des Monde-Pour-Titre-Resté-Très-Peu-de-Temps-En-Ligne-Anhänger des Chaos qui a suivi l’attentat – „Die Polizei française Reifen sur un homme et le tue après une attaque meurtrière au couteau dans la rue “. Der Titel der New York Times ist ein Modifikator für die Polizei, der eine Bestätigung der Einzelheiten der Aufmerksamkeit und der Erfassung des Restes gibt.

“Cest comme si on était sur les ruines fumantes de Ground Zero à dire qu’ils l’avaient bien cherché”, Anne-Sophie Bradelle, die porte-parole de M. Macron, au quotidien Le Monde.

Comme le sait tout Observateur de la politique américaine, il peut être difficile de faire la différence entre l’outrage theâtral et les concours d’insultes sur Twitter und des véritables différences de valeurs. Gießen Sie M. Macron, cependant, il y a des Fragen Fondamentales au cœur du sujet.

“Je pense qu’il y a une forme d’incompréhension de ce qu’est le modèle européen, insbesondere das modèle français”, analyse-t-il. „Die Gesellschaft und die Gesellschaft, die die Gesellschaft und die Gesellschaft und die Gesellschaft mit der Koexistenz der Religionen und der Religionen in der Côte à Côte vereint“.

“Notre modèle est universaliste et pas multiculturaliste”, explique-t-il en soulignant l’insistance de longue date in Frankreich für ne pas catégoriser les citoyens par leur identité. “Dans la société, je me fiche de savoir si quelqu’un est noir, jaune, blanc, s’il est catholique ou musulman, il est d’abord citoyen”.

Une partie de la couverture médiatique que déplore M. Macron reflète une véritable différence de valeurs. Les Français lèvent les yeux au ciel devant le christianisme démonstratif des États-Unis. Und die Sortierungen von M. Macron über die Voile oder die Menüs à l’école, tout comme les plaintes du ministre de l’Intérieur sur les rayons halal dans les supermarchés, se heurtent à l’imanceance qu’accordent les Américains à la tolérance Religions- und Ausdrucksprotokoll für die erste Änderung der Verfassung.

De telles unterschiede idéologiques abstraites peuvent paraître eloignée de la vie quotidienne des nombreuses minorités ethniques de France, qui se plaignent des Abus de la Polizei, de ségrégation résidentielle et de Diskriminierung au travail. Dans Sohn spricht über das Thema, M. Macron über die Wiedergutmachung, die Bewirtschaftung der Bevölkerung, die Rolle der “Ghettoisierung” der Musulmanen in der Banlieues von Paris und die Errichtung der Dörfer de jeunes musulmans en décalage de la société. Und sicher, dass die Reportagen eine einfache und offensivere Erklärung der Français sind, die die Meinung der Français Noirs und der Musulmanen widerspiegelt, die sich aus der Frage der Elite der Franzosen ergeben.

Se Battre avec les médias américains est aussi un sport de longue date in Frankreich, et il peut être difficile de savoir quand un débat sur les differérences kulturelle est authentique et quand il vise à cacher des réalités gênantes. Bestimmte Kommentatoren français réactionnaires sont allés encore plus Lende que M. Macron dans leurs attaques contre les médias américains, puisant leur énergie dans les guerres kulturelle aux Etats-Unis. Un Artikel Incendiaire dans le Magazine Marianne fustigeait la couverture médiatique américaine, et est ensuite paru en anglais dans Tablet avec l’ajout d’une fioriture américaine qui dénonçait “des effets de morale bien-pensante simpliste”.

Cela dit, les écarts idéologiques entre les Punkte de vue français et américains peuvent être trompeurs. Les commentateurs français ont aussi dénoncé le mouvement #metoo comme un exemple d’idéologie américaine hors de contrôle. Pascal Bruckner, l’intellectuel renommé, ein Qualifikationsspiel gegen Roman Polanski von „McCarthyisme néo-féministe“. Mais Journalist américain sans doute le plus en vue cette année était une série d’articles du journaliste du New York Times Norimitsu Onishi, qui a joué un rôle central en poussant la France à se confronter à la pédophilie notoire d’un écrivain connu, Gabriel Matzneff. Unrécent Porträt dans une revue française d’informations notait que M. Onishi et d’autres “mettent un coup de pied dans la fourmilière rien qu’en nommant les choses” qui n’avaient pas été abordées auparavant. M. Matzneff ist der Hauptbeschuldigte, der von der Gerechtigkeit abweicht.

Et M. Macron, ein Sohn, der sich auf die Politik konzentriert: Unkampf-Désespéré-Contre-Un-Coronavirus-En-Recrudeszenz, Unwirtschaftlichkeit und Unbedenklichkeit der Politik als Droite. Il se désengage également d’une vorläufige Vorabentscheidung und Infructueuse de rapprochement avec le président Trump. Der Präsident des Präsidenten Joseph R. Biden ist ein Schleier des Notre Entretien.

Je lui ai demandé si ses plaintes à l’encontre les médias américains n’étaient pas elles-mêmes un peu trumpiennes – des attaques hautement médiatisées au service d’un program politique.

M. Macron a répondu qu’il veut simplement que lui et son zahlt soient compris clairement. “Mon message est le suivant: Fragen und Antworten zu Frankreich, appelez-moi”, a-t-il dit. (Accessoirement, il n’a jamais accoré d’interview au office parisien du New York Times, ce qui serait un bon début.)

Il a rejeté la compareaison avec M. Trump.

“Je lis vos journaux, je suis l’un de vos lecteurs”, a-t-il Schlussfolgerung.

İlgili Makaleler

Bir cevap yazın

Başa dön tuşu